LIVRAISON EN SUISSE UNIQUEMENT

Me Tseng

Yu Hui Tseng est la seule femme à faire partie des dix plus grands experts de thé au monde.

Elle étudie l’art du thé, considéré en Orient comme l’un des plus hauts degrés de civilisation, avec Zhang Tia Fu surnommé « légende vivante du thé ». Ce vénérable maître chinois décèle alors chez cette élève un palais exceptionnel.

A Paris dans les années nonante, elle a ouvert une cave à thé unique au monde. Ce conservatoire renferme mille thés précieux, allant des blancs délicats aux noirs très fermenté en passant par les Wulong bleu-vert aux senteurs d’orchidées, de magnolias, de mûres et de sous-bois.

L’univers du thé haut de gamme reste très proche de celui du vin, on retrouve sur ce produit de luxe les mêmes notions de climatologie, terroir, millésime, variétés d’âge des théiers et du savoir-faire. Ces raisons poussent des œnologues, des nez réputés de l’univers du parfum à suivre ses formations. Il en va de même pour des grands noms de la gasrtronomie française qui ont travaillé avec Maître Tseng pour l’élaboration de plats à base de thé.

Femme de terrain, l’experte de renommée internationale part régulièrement dans ses propres plantations taiwanaises mais aussi en Chine ou au Tibet. Elle monte de véritables expéditions dans les contrées les plus reculées pour rejoindre les forêts où sont récoltées les précieuses feuilles dans des conditions extrêmes. Maître Tseng suit chaque étape, sélectionne et achète les feuilles sur pied, établit un cahier des charges draconien pour obtenir la qualité optimale et orchestre l’élaboration du thé. Une fois séchées, les feuilles sont compressées, souvent en séries limitées de quelques kilos seulement. Ses jardins n’abritent que le nec plus ultra des théiers : les vieux (50-100 ans), les séculaires (100 ans et plus) et les millénaires qui peuvent atteindre la hauteur d’un arbre.